Recrutement_Astages
0

Peu importe le nombre d’entretiens que vous avez à votre actif, aborder le sujet de la prétention salariale lors d’un entretien d’embauche demeure la partie que tout candidat redoute. Dans cet article, nous vous livrerons quelques conseils pour de négocier au mieux votre prétention salariale. Avant tout, il faut savoir qu’un candidat qui aborde automatiquement la question du salaire lors d’un entretien peut être mal vu, mais faire mine de ne rien attendre en retour serait tout aussi mal vu. Il est  donc primordial de trouver le juste milieu.

Bien se renseigner

Avant toute négociation sur le salaire qui vous conviendra pour le poste convoité, il est indispensable de se renseigner sur le salaire habituel pratiqué pour ce type de poste. C’est à dire avoir une idée sur la fourchette de salaire proposée pour ce poste et ce en fonction de votre niveau de formation. A cela, il faut évaluer vos besoins quotidiens.  Ainsi, vous saurez en dessous de quel revenu vous ne pouvez pas descendre. Car selon les spécialistes avoir un tel réflexe montre au recruteur que vous avez pris le temps de faire des recherches et que vous connaissez votre valeur.

Ne jamais aborder la question de la douloureuse en premier

Laissez le soin au recruteur d’aborder le sujet et faire la première proposition. Si celui-ci insiste, optez pour une fourchette salariale au lieu d’un salaire précis. Une chose est sûre ne terminez jamais un entretien sans avoir parlé de rémunération.

Eviter de demander moins qu’il n’en faut

Nous sommes bien conscients que le marché du travail est assez difficile et de nos jours et trouver un emploi relève d’un vrai parcours de combattant, mais cela n’est pas une raison valable pour demander moins que ce que vous valez réellement. En le faisant vous vous dévalorisez. Encore une fois restez dans le juste milieu pour ne pas avoir à regretter plus tard.

Bien analyser les avantages avant de refuser le salaire proposé

Il s’agit des avantages suivants: primes, niveau et fréquence des augmentations, 13ème mois, véhicule de fonction, mutuelle, etc. + si en plus de votre salaire vous avez des avantages assez conséquents en plus du salaire veuillez bien accepter ce poste cela sera un plus pour votre CV vous pourriez vous revendre mieux ailleurs un peu plus tard.

  • Lors d’un entretien d’embauche il est conseillé d’aborder le sujet sur votre dernier salaire si et seulement si vous aviez une rémunération plus importante dans votre emploi précédent. Dans le cas contraire, ce n’est pas très recommandable.
  • Si malheureusement vous n’obtenez pas le salaire convoité lors de l’entretien, optez pour une sorte de marché avec recruteur : Vous acceptez un salaire plus bas que celui que vous souhaitiez, à condition qu’il soit revu à la hausse si vous obtenez des résultats supérieurs aux objectifs chiffrés.

Leave us a comment